Le CV a-t-il un avenir ?

Posted 23 sept 2009


Une page ou deux, est-il possible de « résumer » (résumé, qui est aussi le terme anglais) les compétences d’une personne en aussi peu ?

Vous avez tous entendu parler de personnes qui ont menti dans leur CV ou, à tout le moins, enjolivé la vérité. Il m’a déjà été conté qu’une personne s’est confectionné un faux diplôme universitaire !!

Peut être à l’avenir le CV d’une personne tiendra-t-il sur une ligne ? Quelle sera cette ligne, une URL tout simplement !!

Comme vous le savez, je préconise que cette url corresponde au blog de la personne

(voir billet, billet et billet ).

Le blog est sans contexte le meilleur moyen pour vous poster du contenu et pour être facilement trouvable sur la toile.

Toutefois, dans certains articles, il est question du profil sur VIADEO ou sur linkedIN comme élément central de la présence d’une personne sur Internet. Ces sites reprennent bien  les informations sur le parcours de la personne dans le profil mais ce n’est finalement qu’un accès en ligne au CV. Ce qui est plus intéressant sur ces sites, c’est la participation que peut faire chacun et la plus value qu’il peut ajouter en participant à des groupes ou des discussions. Ils sont donc intéressants mais ne constituent qu’une seule pièce du puzzle !!

Aujourd’hui et plus encore demain, il sera aisé de se faire une idée précise d’une personne : ses idées, ses valeurs, ses compétences grâce à sa visibilité sur Internet.

La visibilité sur Internet montre  l’activité passée et récente de chacun. N’est-ce pas mieux que le simple résumé sur deux pages ? La façon dont le CV est rédigé ou présenté peut introduire un biais positif ou négatif dans l’idée première que l’on se fait d’un candidat tandis que l’activité en ligne nécessite un travail à plus long terme. Bien sur en googlant quelqu’un on se fait aussi une première idée mais cette idée n’est-elle pas plus proche de la réalité ?

Le CV un parapluie pour le recruteur ?

Dans le dernier livre de Seth Godin, Tribes, j’ai remarqué ce passage qui m’a interpelé.

When the Los Angeles Philarmonic, one of the most prestigious in the world, went looking for a new conductor, they had their pick of perhaps a thousand qualified individuals. These were world-class people who had been tested and proved at doing the work of running an orchestra the traditional way.

They hired Gustavo Dudamel.

He is a twenty-six-year-old sensation from Venezuela whose résumé can’t compare to those of his elder peers. He  doesn’t have the proven abilities at doing yesterday’s hard work. The Los Angeles Philarmonic realized, though, that they could always find someone to get that work done. What they needed was a leader to bring the organization to a new audience.”

Si j’ai bien compris ce que Seth Godin a voulu exprimer par là, c’est qu’une personnalité atypique apporte dans certaines situations une plus value considérable.

A l’opposé le CV n’introduit-il pas un certain conformisme ? La personne chargée du recrutement n’est-elle pas légitimement tentée d’engager le « meilleur CV » ne fut-ce que pour se couvrir au cas où cela tournerait mal ? Engager un « hérétique », comme S. Godin nomme les leaders, peut représenter un danger.

Par contre, si la personne recrutée est active en ligne et que son activité montre significativement qu’elle est qualifiée pour un poste, c’est la meilleure « assurance » possible pour le recruteur dans la pertinence de son choix.

Et celui qui n’a pas  de blog ?

  • Je suis tenté de dire qu’un compte tumblr est un bon palliatif. Twitter me parait trop restreint avec ses 140 caractères.
  • Le .tel est aussi utile car il augmente la présence sur internet et permet de regrouper sur une seule page les liens que l’on veut montrer.
  • Mais ma solution préférée, c’est …. un blog avec un thème carte de visite. Vous avez par exemple ce thème qui vous permet de publier vos infos et les liens vers la plupart des sites sociaux connus sur lesquels vous avez un profil.

Avec ce thème WordPress, vous avez votre « carte de visite » à compléter et vos « profiles ».

Rapidement fait, voici ce que cela donne.

La carte de visite :

vansnick

vansnick

Les profils :

vansnick

vansnick

Assez sympa, je trouve, sans avoir la contrainte de tenir un blog, on est au moins chez soi avec sa propre URL. C’est une meilleure alternative que les sites tels DandyID dont je vous ai parlé dans ce billet.

Edit 1 :

A la lecture de différents articles, le point de vue exposé dans mon billet me semble assez éloigné. Notamment en lisant celui-ci :

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-seuls-2-des-drh-recrutent-par-le-biais-des-reseaux-sociaux-29180.html

  • « En matière de recherche d’emploi, si 82% des collaborateurs sondés pour le baromètre considèrent que les réseaux sociaux externes sont un moyen efficace de trouver un poste, seuls 5% disent avoir déniché de cette façon celui qu’ils occupent actuellement. Quant aux DRH, ils ne sont que 2% à admettre utiliser les réseaux sociaux pour recruter. »
  • « Pour rassurer les chercheurs d’emploi, je peux vous assurer que seuls quelques recruteurs savent ou veulent, voire même ont entendu parler de ces outils et des techniques de recherche sur la toile.
    La grande majorité de mes confrères travaillent encore à l’ancienne. Pourquoi croyez-vous que des modèles de sites d’offres d’emploi à 900 euros l’annonce fonctionnent encore ? Parce qu’il s’adresse à ce public. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter, même si on constate des alliances pour durer
    … »
  • « En tant qu’ancien responsable RH d’un SSII, je suis toujours étonné de voir les articles sur l’usage de Google, Twitter et autre dans le recrutement.
    Déjà Viadeo et LinkedIn représente un usage très différent. Là où Monster n’est que la traduction électronique d’un process papier séculaire, Viadeo et LinkedIn proposent des modèles de recrutement très loin, un usage complètement différent. Et c’est encore plus vrai avec Twitte
    r. »

Des témoignages et avis intéressants qui montrent que toute transition est progressive.

Edit 2

Dan Schawbel sur son blog du personal branding vient de publier un billet où il parie sur la fin du CV dans 5 ans. Comme souvent, l’on devrait suivre avec un certain décalage.

Il voit le CV prochaine génération comme quelque chose entre LinkedIn et un website (wordpress) (voir billet). Sa vision me conforte dans l’idée que je m’étais faite et qui était quelque peu remise en doute (voir Edit 1).

Deux billets intéressants vus sur d’autres sites/blogs et proches du sujet :

http://vansnick.isexl.com/2009/09/19/e-reputation-trouver-un-job-grace-a-son-identite-numerique/

http://www.simpleentrepreneur.com/2009/09/15/le-futur-du-cv

http://www.letudiant.fr/jobsstages/jobs-stages-emploi-premier-emploi/facebook-twitter-blog-perso-soignez-votre-reputation-en-ligne-18569/lidentite-sur-internet-cest-quoi-11739.html

Related Posts with Thumbnails
Posted by vansnick
Categories: E-reputation
Tags: , , ,

One Response

  1. Twitted by vansnick - 23 sept 2009 | Reply

    [...] This post was Twitted by vansnick [...]

Leave a Reply

'If you want to go quickly, go alone; if you want to go far, go together.'
Catégories
Followez-moi
Ma fan page